( 20 janvier, 2008 )

En 1900

4506439.jpg

En 1900, la Villedieu est la ferme la plus importante d’Elancourt, on y compte une douzaine d’ouvriers agricoles. Les bâtiments de la commanderie ne sont plus que ceux d’une vaste exploitation agricole. La chapelle est transformée en grange, ses ouvertures comblées, chaque espace entre ses contreforts est utilisé pour faire des clapiers. Une large ouverture à charrettes est percée dans la seconde travée de la face sud.

En juillet 1926, bien délabrée la chapelle est inscrite à l’inventaire supplémentaire des Monuments Historiques. L’actuel bâtiment de Bièvres était alors réparti en logements, fournil, une vaste cuisine et salle à manger, buanderie, sellerie et, en bout, une écurie d’une dizaine de chevaux. Dans le bâtiment des gardes, on trouvait rangées les charrettes, les guimbardes et carrioles.

En 1963, les bâtiments laissés à l’abandon, sont peu à peu livrés au pillage et aux outrages des intempéries. C’est dans cette état de ruines qu’un promoteur immobilier en fera l’acquisition. Puis vendra en 1971 les bâtiments et le reste des terres à l’Etat. Une association de sauvegarde se constitue pour essayer de sauver l’édifice. C’est à ce moment que l’Etablissement Public d’Aménagement de la Ville de Saint-Quentin-en-Yvelines en devient propriétaire.

Pas de commentaires à “ En 1900 ” »

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|